Bonjour les humains, j’espère que vous vous portez bien pour ce premier (ou second) article du blog, je vais vous expliquer pour quelles raisons j’utilise comme terme pour me décrire  » The black business tester ». Les moins anglophones, je suis sure tout de même que vous comprenez.

Mon souhait sur le long terme c’est de consommer à minima 75% de produits issus de commerce, entreprise tenus par des propriétaires afro-descendant(e)s par delà le monde. Pour vous aider aussi à choisir, à sélectionner ou tout simplement à découvrir ces offres, je prendrais le temps d’en essayer le plus possible et donner mon avis 100% neutre sur ces produits. Certes, nous voulons augmenter la consommation intra-communautaire mais cela restera éthique, propre & utile. ( Je suis contre la sur-consommation).

Le buy black est un acte à la fois militant et un état d’esprit, un état d’esprit dans lequel on souhaite démarrer une révolution Afro, en commençant par faire grandir économiquement notre communauté.

Bien sur, ce n’est qu’un acte parmi tant d’autres mais c’est l’un des plus importants. L’argent est le nerf de la guerre … & cette guerre doit être menée intelligemment & être guidée par des intentions de grandeur pour l’ENSEMBLE de la communauté.

Ne vous sentez pas mal, lorsque vous ne pouvez pas ou n’avez juste pas envie de consommer un produit blackowned, dans un premier temps une consommation 100% blackowned est quasiment impossible. Qui plus est, on a le droit aussi d’avoir des préférences sur d’autres produits ( moi même j’en ai) donc aucune pression pour personne.

Je suis contente d’ouvrir ce chapitre avec vous, chapitre qui aura des lignes sur ce blog et des images sur youtube.

Maintenant, n’hésite pas à me laisser en commentaire les marques, restaurants, créatrices de contenu ou autres que tu connais, que tu souhaites faire découvrir ou encore valoriser.

A bientot

Vous pouvez également aimer :

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *